Le système de paiement idéal pour un site e-commerce

Plusieurs sites e-commerce utilisent les solutions de paiement en ligne pour faciliter les transactions dans leurs magasins. Différents types de solutions peuvent être utilisés dans ce cas, sans  passer par les banques, la plupart du temps.

Les solutions basiques et modernes

Auparavant, on n’avait qu’Ingenico et Atos Worldwide comme prestataires pouvant effectuer les démarches de paiement en ligne. Mais avec leurs systèmes, les clients devaient à chaque fois avoir l’intermédiation de sa banque pour garantir la sécurité du paiement. Avec le temps, des prestataires comme Cybermut ou encore Systempay ont permis une gestion plus facilitée pour les clients. Cela, en offrant des services complets qui ne demandent pas au client de faire appel à sa banque. Les prestataires s’en chargeaient et garantissaient la sécurité du paiement dans la transaction. Aujourd’hui, Stripe et Ayden ou encore HiPay sont des acteurs qui ont révolutionné le système de paiement en ligne, qui permet de faire la demande de paiement et la collecte, c’est-à-dire d’assurer la transaction du début jusqu’à la fin sans avoir besoin d’appeler chez le banquier. Le plus de cette solution c’est que les prestataires offrent même la possibilité au client de lier leur compte sur les plateformes de paiement en ligne, avec leur compte bancaire, en toute sécurité. Ainsi, il est possible d’utiliser différentes sortes de moyen de paiement allant des cartes bancaires, au chèque.

Les solutions de paiement en ligne et physique

Des prestataires permettent également le paiement en ligne parallèlement au paiement physique. Tel est le cas de Paypal ou de Payplug. Leurs solutions permettent de gérer efficacement le marketplace, mais il faut savoir que par rapport aux prestataires traditionnels, leurs offrent sont beaucoup plus cher malgré que, plus complètes. La technique de paiement la plus récente permet aussi au client la transaction de paiement entre le client et le commerçant, mais aussi, la redistribution des informations aux autres commerçants.