Adblock Plus a trouvé une entente avec les sites internet

Depuis l’apparition des Adblockers, les sites internet présentant des publicités sous forme de bannières ont du mal à atteindre leurs cibles. En effet, ces derniers ont visé à ce que les utilisateurs puissent éliminer ce genre d’intrusion et par la même occasion réduire les publicités pouvant faire irruption sur les Smartphones et autres terminaux. Malgré cette guerre entre les deux entités, les Adblockers comme Adblock Plus font un pas vers les sites concernés dans le but de trouver une manière de coexister.

Un terrain d’entente entre sites internet et Adblockeur

C’est grâce à l’allemand Eyeo que l’on peut désormais assister à des réunions visant à une cohabitation saine entre bannières publicitaires et bloqueurs de publicités. Le projet dénommé « Camp David » est une manière de trouver si des publicités peuvent quand même être acceptées par les adblockers et donc visionnés par les cibles. Même si la démarche est intéressante, il faut toutefois savoir que cela risque d’être dur étant donné l’appréciation des utilisateurs pour ces logiciels qui leur permettent d’éviter les publicités. La première rencontre a déjà eu lieu durant le mois de novembre à New York. Une deuxième est déjà prévue pour la date du 2 février dans la ville de Londres.

Les alternatives par rapport aux publicités

Le but de ces réunions est de trouver un terrain d’entente entre ces deux entités totalement contradictoires. Durant la médiation, il est possible de retrouver des institutions importantes de l’édition, du marketing et encore bien d’autre. Désormais, il sera donc envisageable pour les sites de faire apparaître leurs publicités sur Smartphone, mais cela uniquement si les utilisateurs les acceptent. En effet, une liste blanche a été instaurée et permet de faire ce genre de publicité malgré la présence de l’Adblock Plus. Bien sûr, les publicités apparaissant de cette manière doivent répondre à certains critères.